décembre 2010

Archive mensuelle

Cri du coeur des chrétiens de Bokungu-Ikela

Créé par le 12 déc 2010 | Dans : BoIke

Cri du coeur des chrétiens de Bokungu-Ikela dans BoIke doc clergeboikea.docdoc dans BoIke clergeboike.docmonsambongo.jpg Mgr Ambongo en mission à Kolepdfcrisducoeurdupeuplededieududiocsedebokunguikela.pdf

La province ecclésiastique de Mbandaka est composée de 7 diocèses dont 4 au nord de l’Equateur et 3 au sud:

·          Lisala, Molegbe, Lolo et Budjala (au Nord)

·          Mbandaka – Bikoro, Bokungu-Ikela, Basankusu, tous Mongo (au Sud).

Le District de la Tshuapa en compte 1, celui de Bokungu – Ikela dont l’Evêché est établi à Bokungu. Celui-ci a été gouverné par 4 Evêques qui sont : Mgr Joseph Weigl Mgr Joseph KUMUONDALA, Mgr Joseph MOKOBE et actuellement Mgr Fridolin AMBONGO.  Sans tomber dans le tribalisme, on note tout de suite que pour ce diocèse entièrement situé dans le territoire Mongo, pas un seul Evêque Mongo (et spécialement un fil BOIKE pour Bokungu-Ikela ou Haute Tshuapa) n’a remplacé le bavarois (Allemand) WEIGL. Cependant, si deux de ses successeurs se prénomment Joseph (c’est décidemment un prénom porte bonheur au regard de ce qui se passe aussi à la tête du pays) tous les trois proviennent du Nord de l’Equateur et cela ne semble pas innocent.

Un groupe de chrétiens de Bokungu – Ikela, avec la liberté que procure l’éloignement, la diaspora boikien de Libreville, hausse le ton pour exprimer ce qui se murmure à la Haute – Tshuapa. Mais plus expressif de la situation malsaine qui couve, les deux correspondances du Clergé BOIKE distantes de 3 ans et toutes aussi critiques de la gestion des Evêques qui se sont succédés à l’Episcopat de Bokungu – Ikela.

Les différentes déclarations se trouvent attachées.

Mais tout de suite Tshuapa Développement prévient les siens contre le démon du Micro – Nationalisme. En effet il est légitime qu’un diocèse promeuve ses ouailles. Sinon à quoi auraient servi toutes ces années de prêche ? Mais l’on doit aussi se poser la question de savoir qu’est ce que le prêtre Mongo (ethnie capable de produire le Bienheureux BAKANZA) a-t-il fait de sa vocation ? Pourquoi ses fils qui émergeaient ont –ils choisi de défroquer sinon de s’exiler en Occident, abandonnant ainsi sa population à ce que l’on déplore aujourd’hui ?

Le Diocèse de Bokungu – Ikela a besoin d’un Pasteur qui l’amène vers des paturâges verdoyants. Que l’Eglise continue sa mission de faire paître les brébis de la parole Redempteur, que les enfants aillent à l’école et jusqu’au niveau le plus élevé, que la maman accouche dans un hôpital, qu’Enenyelo aille jusqu’à la enième version, que le petit porteur devienne un gros porteur (on est fatigué du petit depuis Bolambe jusqu’à aujourd’hui), que MIVA revienne, que Yalosaka reproduise du riz que Boseke où Maman Ndjub’Engele avait son magasin redevienne un centre de négoce avec du caoutchout et du Café comme du temps de KANSEBU…

Un Evêque BOIKE et après ? Le fils de Bulukutu ne va-t-il pas penser que cela lui revienne plus qu’à celui de Yalifafu ? Et l’Evêque venant de Basankusu ou de Boende donc Mongo ne sera-t-il pas traité d’étranger ?

LA LEÇON EST DE REFUSER LE MICRO NATIONALISME ET DE NE PUISER QUE DANS LES MERITANTS ET BIEN SOUHAITE DANS UN DIGNE FILS BOIKE.

District de la TSHUAPA : la survie passe surtout par la Coopération multilatérale

Créé par le 10 déc 2010 | Dans : Non classé

hpitaldedjolulit.jpg Salle d’hospitalisation a Djolu

entrehpitaldeboende.jpg Entree de l’Hopital general de Boende

Le District de la Tshuapa est l’une des parents pauvres des Cinq Chantiers du Gouvernement, alors qu’elle est l’une des plus enclavées et l’une des plus pauvres à cause essentiellement du délabrement de ses infrastructures et de l’absence quasi-totale d’unités industrielles de production. En dépit de l’existence de potentialités en ressources naturelles très élevées, l’absence des moyens de transformation de ces dernières, fait que le District n’en profite pas tellement. Du lot de ce qui est délabré, les infrastructures  routière et sanitaire sont les plus touchées. On ajouterait à cela aussi le secteur de l’éducation. 

Dans ce portrait plutôt peu encourageant, quelques initiatives provenant de la  Coopération multilatérale vont assurément contribuer au soulagement des maux évoquées ci-dessus. Il s’agit des projets : 1.       Appui à la revitalisation de l’économie locale par le désenclavement des zones productives à l’Equateur. Le projet a pour objectif la relance de la commercialisation agricole dans le territoire de Boende, district de la Tshuapa, à l’Equateur. Les principales activités comprennent la structuration et le renforcement de capacités des organisations de producteurs existantes dans la zone et la réhabilitation de la piste Boende – Monkoto  (130 km) Le projet est financé par l’Union Européenne pour une durée de 4 ans à hauteur de 3 millions d’euro. Le démarrage y est prévu en Novembre 2010. L’UNOPS assumera la coordination sur le terrain des activités de développement communautaires qui auront lieu avec une ONG local, la distribution de semences et la formation en matière agricole aux organisations paysannes. Parallèlement, 130 km de l’axe Boende Monkoto seront réhabilités et ouverts au trafic régulier, avec une priorité à la formation des Comités d’entretien de la route. Certaines infrastructures de marché, points de stockage seront aménagés au long de l’axe réhabilité. 

2.       Formation à la riposte à une épidémie et à la sensibilisation, renforcement de la capacité de surveillance et de riposte dans un contexte « une santé ».  Ce projet vise à compléter ou à renforcer les systèmes d’investigation et de réponse des institutions locales et provinciale pour la sante humaine, animale et environnementale dans un cadre trans-sectoriel « une santé ». Le projet est financé par l’USAID et exécuté par l’Organisation RESPOND avec la collaboration des Universités américaines de TUFTS et de Minnesota. 

Alex Blog |
Notre mariage - Il nostro m... |
L'Association des Parents d... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | CANTERBURY T@LES
| Blog du niveau intermédiaire
| Gregmontres